fbpx

Enel, transition obligatoire vers le marché libre

Aujourd’hui, un Seigneur m’appelle au téléphone de bureau et m’informe qu’ils représentent « le marché libre ». Il demande à parler avec le propriétaire et m’informe que je suis avec Enel Energy.

Je lui ai dit que je ne sais pas comment il a appris que je suis avec Enel Free Market Energy. Je vous informe que je suis au Service national d’électricité depuis longtemps.

Avec une tranquillité naturelle, il m’informe que le Service national de l’électricité, dans le cadre du « Service de protection majeure » est la fermeture et m’informe donc qu’un employé viendra me voir pour me permettre de choisir entre les différents services du marché libre.

Il explique que la transition est obligatoire parce que le Service national d’électricité sera mis hors service. Je lui demande de ne m’envoyer personne, je tiens à souligner que mon numéro est inscrit sur le registre de l’opposition. Je lui demande de quelle compagnie il m’appelle et quel est son nom. Il me donne le nom de la personne qui devrait venir me voir et me dit qu’ils représentent « TOUS » le marché libre.

Après avoir clairement indiqué que je n’étais pas intéressé, il m’a accueilli et a raccroché le téléphone.

Pour comprendre alors, comme c’est ma coutume de le faire, j’ai appelé le numéro sans frais du service national d’électricité. Un opérateur très agréable m’a répondu confirmant ce qui suit:

  1. Le Service national de l’électricité sera mis hors service tôt ou tard;
  2. La date a été prolongée jusqu’en 2019;
  3. La date a été prolongée tant de fois et donc on ne sait pas encore quand il sera le dernier. Lorsque cela se produit, je serai informé à temps par le Service national d’électricité afin que je puisse choisir un nouvel opérateur.
  4. C’était probablement un agent multi-obligatoire qui a donné la cession à un centre d’appels pour appeler les gens à faire le tour pour faire de nouveaux contrats.

Je comprends qu’ils doivent aussi fonctionner, mais pour leur faire croire que c’est une obligation légale quelque chose comme ça, je ne sais pas à quel point il peut être noble.

Le résumé du discours est que ces personnes non seulement n’avaient pas le droit de représenter légalement l’ensemble du marché libre, mais qu’elles voulaient que je croie que j’étais légalement obligé de passer à l’une de leurs entreprises en prétendant être un service « institutionnel ».

Je vous laisse le reste des diverses considérations et commentaires. J’espère que j’ai été utile et toujours assurez-vous que vous concluez des contrats sciemment.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.