La journée commence mal

La journée d’aujourd’hui commence mal. J’ai reçu un appel tôt le matin qui n’est pas de bon augure pour l’avenir. Nous verrons ce qui se passera. Ce sont des questions de travail que je ne peux pas partager sur un blog, bien sûr. Quoi qu’il en soit, je peux garder une trace de la malchance ici !

Je sais que je ne devrais pas me plaindre, je suppose, parce qu’il y a des gens qui sont plus mal lotis. Mais il y a aussi des gens qui sont mieux lotis et je n’ai jamais compris pourquoi quelque chose doit mal tourner là où je mets mes efforts. Allons, prenons un antiacide (tant que nous pouvons nous le permettre) et passons à autre chose, nous n’avons pas le choix.

Entre autres choses, je me suis réveillé avec un mal de dos effrayant. Cela fait maintenant des mois que je l’ai, j’ai eu beaucoup d’examens cliniques payants (parce que les listes d’attente pour le Service national de santé à cause de covid19 se sont allongées), et cela me fait encore très mal. Hier, j’allais un peu mieux, mais ensuite j’ai fait du shopping, je pense que cela a assez affecté.

Je ne peux pas prendre d’anti-inflammatoires non AINS car je suis asthmatique et les AINS sont très mauvais pour moi et je n’ai pas de réaction appréciable. Ils disent que je dois perdre du poids, je le pense aussi. Plus facile à dire qu’à faire si je continue à faire le plein de cortisone et si je ne peux pas faire de sport.

Je n’ai même pas encore atteint la quarantaine et je suis déjà une épave ! Quelqu’un a déjà dit que je le méritais parce que je devais d’abord penser à perdre du poids. Peut-être qu’ils ont raison, je ne sais pas, ça semble vraiment stupide, qu’en pensez-vous ?

Je viens de me rendre compte que probablement personne ne lira cet article et donc quand je me tourne vers vous, c’est comme si j’étais sur une île déserte à me parler comme dans ce film avec Tom Hanks. Il me manque le nom pour le moment.

Je dois dire que ça ne me dérange pas d’écrire le matin dès que je me réveille, généralement les journaux sont compilés en fin de journée pour que je puisse faire une sorte de bilan mais je me suis rendu compte qu’il serait peut-être préférable d’écrire la veille pour avoir l’esprit plus frais. Qu’en pensez-vous ?

D’ailleurs, ce n’est pas comme si mon public subissait la pression d’un article de journal manquant. J’ai également pensé qu’il serait bon d’utiliser les dates dans le titre, qui restent cependant présentes et visibles en détail, car je sais que je suis une personne inconstante et je sais que lentement, la fréquence de ces mises à jour va diminuer.

Cependant, je crois que ma versatilité n’est pas seulement la fille de ma paresse notoire, mais qu’elle tire aussi ses racines d’un rejet des habitudes qui m’engage dans un grand nombre d’activités quotidiennes. Le travail n’est bien sûr pas le moindre de ces éléments. J’ai la chance d’avoir une personne qui m’aide et m’inspire, même si elle ne peut pas rester avec moi toute la journée et tous les jours.

C’est tout pour aujourd’hui et je vous verrai dans le prochain épisode, amis, si Dieu le veut.


Laisser un commentaire