Vulnérabilité: CVE-2020-5202

apt-ng-par cacher 3.3 permet aux utilisateurs locaux d’obtenir des informations sensibles en piratant le port TCP hardcoded. Le répertoire / usr / lib / apt-cacher-ng / acngtool programme tente de se connecter à apt-cacher-ng via TCP sur le port localhost 3142, même si explicite SocketPath = / var / run / apt-cacher-ng / prise Commande- option de ligne est passée. Le /etc/cron.daily/apt-cacher-ng de travail cron (qui est active par défaut) tente cette périodiquement. Parce que 3142 est un port non privilégié, tout utilisateur local peut essayer de se lier à ce port et de recevoir des demandes de acngtool. Il peut y avoir des données sensibles dans ces demandes, par exemple, si AdminAuth est activé /etc/apt-cacher-ng/security.conf. Ces données sensibles peuvent fuir aux utilisateurs locaux non privilégiés qui parviennent à se lier à ce port avant que le démon apt-ng-peut cacher.


http://www.openwall.com/lists/oss-security/2020/01/20/4
https://security-tracker.debian.org/tracker/CVE-2020-5202
http://www.openwall.com/lists/oss-security/2020/01/20/4
https://seclists.org/oss-sec/2020/q1/21
http://lists.opensuse.org/opensuse-security-announce/2020-01/msg00057.html
http://lists.opensuse.org/opensuse-security-announce/2020-01/msg00065.html
https://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2020-5202


Il est possible de laisser un commentaire en tant qu'utilisateur enregistré du site, accédant par les réseaux sociaux, compte wordpress ou en tant qu'utilisateur anonyme. Si vous souhaitez laisser un commentaire en tant qu'utilisateur anonyme, vous serez informé par courrier électronique d'une réponse possible uniquement si vous saisissez votre adresse électronique (facultatif). L'inclusion de toute donnée dans les champs de commentaires est totalement facultative. Toute personne qui décide de saisir des données accepte le traitement de celles-ci pour les finalités inhérentes au service ou la réponse au commentaire et aux communications strictement nécessaires.


Laisser un commentaire