Vulnérabilité: CVE-2020-6777

Une vulnérabilité dans l’interface de gestion Web de Bosch Praesideo jusqu’à et y compris la version 4.41 et Bosch PRAESENSA jusqu’à et y compris la version 1.10 permet à un attaquant distant authentifié avec des privilèges d’administrateur pour monter un stocké Cross-Site-Scripting (XSS) attaque contre un autre utilisateur. Lorsque la victime se connecte à l’interface de gestion, le code de script stocké est exécuté dans le contexte de son navigateur. Une exploitation réussie permettrait à un attaquant d’interagir avec l’interface de gestion avec les privilèges de la victime. Cependant, comme l’attaquant a déjà besoin des privilèges d’administrateur, il n’y a pas d’impact supplémentaire sur la gestion interface elle-même.


https://psirt.bosch.com/security-advisories/bosch-sa-538331-bt.html
https://psirt.bosch.com/security-advisories/bosch-sa-538331-bt.html
https://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2020-6777


Il est possible de laisser un commentaire en tant qu'utilisateur enregistré du site, accédant par les réseaux sociaux, compte wordpress ou en tant qu'utilisateur anonyme. Si vous souhaitez laisser un commentaire en tant qu'utilisateur anonyme, vous serez informé par courrier électronique d'une réponse possible uniquement si vous saisissez votre adresse électronique (facultatif). L'inclusion de toute donnée dans les champs de commentaires est totalement facultative. Toute personne qui décide de saisir des données accepte le traitement de celles-ci pour les finalités inhérentes au service ou la réponse au commentaire et aux communications strictement nécessaires.


Laisser un commentaire