Vulnérabilité: CVE-2020-8555

Le Kubernetes Kube contrôleur-manager dans les versions v1.0-1.14, les versions antérieures à v1.15.12, v1.16.9, v1.17.5 et v1.18.0 version sont vulnérables à une demande de côté serveur Contrefaçon (SSRF) qui permet AUTORISÉS utilisateurs de fuite jusqu’à 500 octets d’informations arbitraires de terminaux non protégés au sein du réseau hôte du maître (comme les services de liaison locale ou réinjection).


https://github.com/kubernetes/kubernetes/issues/91542
https://security.netapp.com/advisory/ntap-20200724-0005/
https://lists.fedoraproject.org/archives/list/package-announce@lists.fedoraproject.org/message/3SOCLOPTSYABTE4CLTSPDIFE6ZZZR4LX/
https://groups.google.com/d/topic/kubernetes-security-announce/kEK27tqqs30/discussion
http://www.openwall.com/lists/oss-security/2020/06/01/4
https://cve.mitre.org/cgi-bin/cvename.cgi?name=CVE-2020-8555


Il est possible de laisser un commentaire en tant qu'utilisateur enregistré du site, accédant par les réseaux sociaux, compte wordpress ou en tant qu'utilisateur anonyme. Si vous souhaitez laisser un commentaire en tant qu'utilisateur anonyme, vous serez informé par courrier électronique d'une réponse possible uniquement si vous saisissez votre adresse électronique (facultatif). L'inclusion de toute donnée dans les champs de commentaires est totalement facultative. Toute personne qui décide de saisir des données accepte le traitement de celles-ci pour les finalités inhérentes au service ou la réponse au commentaire et aux communications strictement nécessaires.


Laisser un commentaire