Série télévisée de science-fiction Stargate SG1

Le premier épisode de cette série remonte à 1997 et est basé sur le film Stargate de 1994. Cette série ne se déroule pas dans le futur, mais dans le présent, dans la même période de diffusion. Il commence là où le film se termine, c’est-à-dire avec le meurtre de l’extraterrestre cruel Râ (considéré comme un Dieu dans l’Égypte ancienne), la découverte de la Porte des étoiles et son utilisation pour aller dans un autre monde. C’est le Dr Jackson qui parvient le premier à faire fonctionner la Porte des étoiles et qui, après avoir libéré le monde sur lequel il a débarqué grâce à la puissance de la Porte des étoiles, du terrible extraterrestre qui maintient cette population en esclavage, reste là pour étudier les habitants, qui découvrent des êtres humains que ces mêmes extraterrestres y avaient transportés pour devenir des esclaves, depuis l’époque de l’Égypte ancienne.

Environ un an après ces événements sur Terre, la Porte des étoiles n’est pas utilisée, jusqu’à ce qu’un groupe d’extraterrestres l’active et envahisse la base secrète où elle est gardée, tuant quelques soldats. L’équipe est alors réactivée et vous retournez sur la planète Abydos pour découvrir d’où viennent les extraterrestres. Il s’avère toutefois que les portails ne sont pas seulement un lien entre la Terre et Abydos, mais que vous pouvez vous rendre sur un nombre infini de planètes par la Porte des étoiles et que c’est de là que commence la découverte et la connaissance de nombreuses espèces, tant étrangères qu’humaines, car les Terriens ont également été amenés sur d’autres planètes. Invasions extraterrestres, dangers pour la Terre, races alliées et ennemies, alternent dans les différents épisodes et saisons de la série qui, avec ses 10 saisons, est l’une des plus longues séries de science-fiction. Très apprécié par les fans de ce genre, a eu en plus de divers films, également deux séries dérivées, Atlantis et Universe dont je parlerai dans d’autres articles.

Les protagonistes de cette série sont les 4 qui forment l’équipe d’explorateurs sur laquelle repose toute la série.  C’est une très bonne équipe qui a commencé avec le colonel Jack O’Neill, le capitaine Samantha Carter, le docteur Daniel Jackson et Teal’c. Tant qu’elle a duré, cette série a connu un grand succès, car elle ne se limitait pas à la recette : « Portes des étoiles, planètes, explorations », mais elle offrait beaucoup plus, s’appuyant également sur la mythologie et les différentes religions. Même le rôle militaire est souvent dessiné, par conséquent, la loyauté, l’honnêteté, l’héroïsme et le courage sont les caractéristiques des personnages de l’équipe.  En même temps, ces personnages héroïques se révèlent également très humains, avec leurs erreurs et parfois même leurs péchés de présomption, mais ils essaient à tout prix de les compenser et de s’améliorer constamment. Un autre point fort de la série est que vous avez essayé d’alterner des moments de grand suspense avec des situations amusantes, où les protagonistes font preuve d’une bonne dose d’auto-ironie.

Parmi les personnages les plus curieux de la série, les Asgards, une race extraterrestre très évoluée et avancée, qui aident la terre de nombreuses façons. Les réplicants, des unités robotisées qui se reproduisent, envahissent les planètes et détruisent tout sur leur passage. Ils ont acquis la technologie et les connaissances étendues des Asgards et sont très dangereux. Les premiers ennemis font plutôt référence à la mythologie égyptienne, avec les différents chefs qui portent le nom des dieux égyptiens et en ont l’apparence et les usages.  Il est appelé Goa’uld, une sorte de symbiote qui prend possession d’un corps humain ou similaire, lui donne une force surhumaine et une plus grande résistance aux poisons et aux maladies, la capacité de régénérer les blessures et de ralentir le vieillissement.

L’intrigue comporte de nombreux rebondissements, et ne se fatigue jamais, ni ne connaît de périodes moins intéressantes. Une série donc à voir et à apprécier pour les amateurs de science-fiction.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :