Chat persan Chinchilla

La race du chat persan Chinchilla est également une race féline créée par l’homme au 18e siècle. En Grande-Bretagne, une éleveuse, Mme Vallence, a croisé un Persan fumé avec un Persan gris tigré, obtenant ainsi un chat à la fourrure argentée et aux extrémités colorées. Grâce à la princesse Victoria d’Angleterre, la race s’est développée dans tout le pays.

Le premier chinchilla persan officiellement reconnu était un chaton appelé Silver Lambkin. Ce premier spécimen a été embaumé et est toujours exposé au South Kensington Museum de Londres. Dans l’exposition féline de Crystal Palace en 1888, il a remporté la plupart des prix.  La race a été appelée Chinchilla parce que la couleur de son pelage rappelait celle du rongeur anonyme, même si les nuances sont à l’opposé et avec lequel il partage le pelage soyeux.

Les premiers spécimens de Chincillà persan étaient plus foncés que les actuels et les sélections visant à obtenir un pelage plus clair ont affaibli l’espèce au milieu du XXe siècle, au point qu’elle a risqué de s’éteindre pendant la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, quelques spécimens ont été importés d’Amérique et la race a été retrouvée et est très recherchée aujourd’hui.  Pour les passionnés, en effet, le Chinchilla est considéré comme le plus beau de tous les chats persans.

Caractère du chat chinchilla persan

Le chat persan Chinchilla est le chat de salon classique. Tendance à la paresse, il préfère se reposer, même si parfois il ne dédaigne pas de jouer avec le propriétaire avec lequel il a une relation très proche, même s’il aime aussi les autres membres de la famille. Il aime aussi être seul pendant un certain temps, il aime faire des câlins mais pas longtemps. Il est très calme et semble préférer passer la plupart de son temps à la maison plutôt que dans le jardin. C’est le chat idéal pour les salons de beauté, car il peut rester impassible devant la foule et peut montrer son élégance ; il a l’air hautain et aristocratique et est très apprécié pour cela aussi.

Dans la maison, il s’entend bien avec tout le monde, y compris avec les autres animaux et les enfants, à condition qu’ils ne soient pas trop agités. Sinon, n’hésitez pas à lui proposer des étagères en haut et des cachettes où se réfugier pour avoir plus de calme. En fait, le calme est la chose qu’il désire par-dessus tout. Il ne miaule pas beaucoup, il préfère se faire comprendre avec ses yeux. Il n’est pas du tout agressif même s’il est provoqué, il préfère le laisser seul et s’isoler dans un endroit sûr.

De temps en temps, bien qu’il apprécie rarement des moments d’activité, pour jouer ou chasser une proie. Il est particulièrement susceptible, alors faites attention à ne pas l’offenser ou il vous tiendra le museau longtemps, ou jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

Chat persan Chinchilla, apparence

C’est un chat de taille moyenne à grande avec une construction plutôt robuste.  Le poids varie de 4/5 à 7 kg. Les caractéristiques sont celles du chat persan, mais plus petites, le nez est moins aplati, la tête est plus étroite et les oreilles plus longues ; les pattes sont assez courtes avec des pieds ronds qui ont des touffes de poils plus longues entre les orteils. La queue est plutôt courte, mais elle est couverte d’un long manteau épais. Les yeux du Chinchilla perse sont d’une couleur vert émeraude particulièrement brillante. Elles sont accentuées par un contour noir qui ajoute de la profondeur à la couleur.

Mais la fourrure est ce qui fascine le plus chez ce chat, tant pour la couleur que pour la consistance au toucher. C’est en effet un réel plaisir de caresser un chat persan Chinchilla, car il est long, soyeux et avec un épais sous-poil. La couleur est blanc argenté sur toute la longueur avec du noir sur les extrémités. Quatre autres variantes de couleur ont été reconnues pour ce chat.

Soins et santé du chat Chinchilla persan

C’est malheureusement un chat à la santé délicate.  En fait, elle souffre souvent de troubles de l’oreille (otite parasitaire), de larmoiements importants et de calculs rénaux et vésicaux.  La morphologie particulière de son visage provoque des troubles respiratoires tant en hiver qu’en été. Les Persans ont une prédisposition particulière à la cardiomyopathie hypertrophique chez les chats, qui peut provoquer de l’hypertension et d’autres problèmes cardiaques.

Enfin, ces chats sont souvent affectés par une maladie génétique appelée polykystose rénale dominante. On estime qu’environ 40 % des Perses sont touchés. La maladie peut généralement être diagnostiquée vers l’âge de 10 mois, ce qui lui permet d’agir avant qu’elle ne se manifeste plus violemment à l’âge de 7 ans du chat.

Comme les cheveux sont très longs, il faut les brosser quotidiennement car ils perdent beaucoup de cheveux et une fois par mois, il est bon de leur donner un bain. Il est également bon de nettoyer les yeux, les oreilles et le nez tous les jours car les sécrétions peuvent provoquer des infections.

Il a une espérance de vie de 12 à 18 ans.  Étant donné que le chat fait très peu d’exercice, il est conseillé de faire particulièrement attention à son alimentation et il n’est pas conseillé de lui donner uniquement des aliments secs.


Laisser un commentaire