Chat Savannah

Le chat des savanes a été créé par l’homme très récemment. Pour le créer, un serval, qui est un félin sauvage africain (chat-léopard africain) et un chat siamois ont été croisés. C’est un éleveur de chats du Bengale, Judee Frank, qui a obtenu ce chat en 1986 à partir de ce croisement. En effet, la première génération de Savannah avait les traits appartenant aux deux parents, la taille du Serval et la docilité du chat domestique.

Les dimensions de ces chats peuvent varier considérablement en fonction de la génération à laquelle ils appartiennent.  Celles de la litière obtenue avec le Serval et le chat domestique sont les plus importantes en absolu. Au fil des générations, ils deviennent progressivement plus petits, bien que leur taille soit toujours considérable.

L’accouplement difficile de cette race, on dit, en effet, que ces chats sont stériles jusqu’à la cinquième génération, rend son prix très élevé, on parle même jusqu’à 20.000 euros. En Italie, il n’existe qu’un seul élevage de cette race. Il faut toutefois rappeler qu’en Italie, la détention d’un tel félin est illégale.

Caractère du chat des savanes

La savane, conserve le caractère sauvage et les traits physiques de son ancêtre, le Serval, c’est pourquoi elle a besoin de très grands espaces pour se déplacer librement et jouer, mais elle a un caractère affectueux et câlin. Très vif, il est curieux et dynamique. Le besoin d’exercice, de jeu et de stimulation dans tous les sens est élevé chez la plupart des membres de cette espèce. C’est pourquoi il n’est pas adapté à tout le monde car il a besoin de beaucoup d’attention et d’interactions continues pour éviter qu’il ne s’ennuie et ne cause des problèmes à la maison.

Ce n’est pas un chat que l’on peut toujours garder dans un appartement, il doit être à l’extérieur, même en le sortant avec un bavoir. Un jardin sûr serait idéal pour apaiser son envie de sauter et de grimper. S’il dispose d’une piscine ou d’un petit bassin, il aime aussi jouer dans l’eau, contrairement à presque tous les chats.

Il est grand et étant ludique il peut donner quelques problèmes s’il joue avec trop d’impétuosité, pour cette raison il n’est pas recommandé aux personnes âgées et même pas aux enfants, même s’il est utilisé depuis l’enfance, il peut être un véritable compagnon de jeu pour les enfants, évidemment pas trop jeunes.

Avec son humain préféré, il établit une relation amoureuse, le suit de partout et sollicite ses jeux et ses caresses. Il aime aussi dormir avec lui, allant même jusqu’à se cacher sous les couvertures s’il a froid. C’est un chat assez indépendant qui peut supporter la solitude, mais à condition que ses besoins en matière d’activité physique et de stimuli soient parfaitement satisfaits. Il est curieux des étrangers chez lui, mais il pourra bientôt les conquérir grâce à son charme inné.

Apparition du chat des savanes

Nous parlons dans cet article de la première génération du chat de Savannah, descendant direct du Serval et du Tabby.  Son tonnage est considérable, il peut atteindre environ 15 kilos, mais on a également enregistré des animaux lourds de 18 kilos et de 120 centimètres de long.

Le corps est rectangulaire, long et musclé, avec une structure osseuse robuste. Avec sa taille fine et élancée et la taille de ses oreilles, il possède toutes les caractéristiques typiques du chat-léopard. La tête est légèrement petite si on la compare au corps, les yeux sont petits, allongés et d’une couleur allant du vert au brun, de l’or à l’ambre et sont entourés de bandes noires atteignant la moustache. Il est mince et a des jambes assez longues.  La queue est courte, moyennement épaisse, s’effilant en une pointe noire.

Le poil est court et particulier, le poil extérieur est un peu rêche, le sous-poil, au contraire, est soyeux et épais.  Les couleurs sont différentes, de fauve à orange avec le ventre et la gorge blancs, à argenté, toujours, cependant, avec de nombreux petits points, ovales, ronds et allongés, noirs sur les pattes et sur la tête.

Soins et santé du chat des savanes

Le chat de Savannah a une espérance de vie assez longue, entre 15 et 20 ans selon le patrimoine génétique du serval. Il est très sain, robuste et résistant et ne présente aucune pathologie particulière. Les seuls problèmes peuvent être la stérilité et la faible prolificité, avec pour conséquence des difficultés de reproduction et de sélection. Il y a souvent des naissances prématurées et les portées ne donnent en moyenne qu’un à trois petits par an.

Des soins réguliers du pelage, des yeux et des oreilles sont nécessaires, mais ce chat ne nécessite pas d’autres soins particuliers. Il suffit de la brosser une fois par semaine pour enlever l’excès de poils et la garder brillante et douce. Elle ne perd pas beaucoup de cheveux, même si son sous-poil est très épais.

Elle n’a pas tendance à prendre de la graisse, même si elle a un appétit robuste, car cette race est très active, mais l’énergie, qui est une caractéristique innée des spécimens appartenant à la race Savannah, rend ce risque très faible en termes généraux, à condition, évidemment, que son alimentation soit correcte et que ses besoins soient toujours amplement satisfaits.


Laisser un commentaire