Recettes de bonbons typiques siciliens

Les bonbons typiques siciliennes sont vraiment nombreux, à tel point qu’ils méritent un article juste pour eux. Ce sont des bonbons complexes et certains pas faciles à réaliser, mais tous très agréable à voir, garni de goût et très bon à manger. Alors rassemblez les bonbons typiques siciliens, en commençant par les fameux cannoli avec la cassata sicilienne, sicilienne, pâte d’amande ou de massepain et bien d’autres. Commençons par le cannoli sicilien, un dessert vraiment connu dans le monde entier.

cannoli sicilienne

Nécessaire pour les cannoli siciliens

  • 270 grammes de farine
  • 40 grammes de saindoux (ou encore du beurre)
  • 40 grammes de sucre
  • 1 oeuf entier
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 50 grammes de Marsala (vin de liqueur produit en Sicile)
  • le zeste d’une orange
  • cannelle moulue, sel et huile d’arachide juste assez
  • 700 grammes de fromage cottage
  • 200 grammes de sucre à utiliser avec de la ricotta pour le remplissage
  • cerises confites, pistaches ou pépites de chocolat pour garnir

Préparation des cannoli siciliens

Commençons par préparer les vrais cannoli qui doivent ensuite être farcis à la ricotta, et la pâte pour les cannoli doit être préparée plusieurs heures avant et laissée au repos dans le réfrigérateur. Nous recommandons au moins 6 heures.

Dans un bol pétrir la farine avec le sucre, le saindoux, l’œuf battu entier, les deux cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc, le Marsala, la peau d’orange râpée et la cannelle moulue, en mélangeant tout et en travaillant avec vos mains forment une pâte plutôt dur et élastique. Envelopper la pâte dans une feuille de film adhésif et réfrigérer pendant quelques heures.

Retirer du réfrigérateur, pétrir la pâte avec les mains et la couper en plusieurs petits morceaux qui devraient être disposés avec un rouleau à pâtisserie pour former une pâte plutôt fine. Avec une tasse de petit déjeuner forment de nombreux cercles qui vont un peu assez tendu pour former un ovale.

À ce stade, afin de faire frire les cannoli vous avez besoin de cylindres métalliques qui sont situés précisément pour cette utilisation et vous aurez besoin d’autant de cannoli que nous voulons le faire, parce qu’avant de retirer les cannoli déjà frits du cylindre, il doit être complètement froid.

Les ovales de pâte feuilletée que nous avons préparés doivent être enroulés autour de ces cylindres et quand ils sont tous prêts avec le jaune d’œuf battu brosser la surface. Laisser reposer quelques minutes avant de faire frire les cannoli, puis les tremper dans beaucoup d’huile d’arachide pendant environ une demi-minute en les retournant en continu, puis les passer dans le papier essuie-tout pour enlever l’excès d’huile.

Pendant qu’ils refroidissent, préparez le remplissage.

Tamiser la ricotta et travailler avec le fouet électrique incorporer le sucre.

Remplir les cannoli, que vous aurez retirés des cylindres métalliques, avec la ricotta et garnir les deux parties de pépites de chocolat ou de pistaches hachées ou de tranches d’orange confite et apporter à la table.

Cassata sicilienne

Elle est la reine de la pâtisserie sicilienne, elle est très connue internationalement et a un goût indubitable, le seul défaut est qu’il s’agit d’une concentration de sucres pas indifférents.

Sa préparation n’est pas facile et elle est assez longue.

Nécessaire pour la cassata sicilienne

  • 4 œufs à température ambiante
  • 120 grammes de sucre
  • 60 grammes de farine de type 00
  • 60 grammes d’amidon de pomme de terre
  • 1 gousse de vanille (comme pour le gâteau éponge)
  • 800 grammes de fromage cottage de brebis frais
  • 300 grammes de sucre
  • gouttes de chocolat (comme pour la crème de ricotta)
  • 150 grammes de farine d’amande
  • 150 grammes de sucre
  • 50 grammes d’eau
  • couleur verte des aliments (autant que du massepain ou de vraies pâtes)
  • 100 grammes d’eau
  • 50 grammes de sucre
  • 3 c. à soupe de rhum (jusqu’à humide)
  • 200 grammes de sucre glace
  • 4 cuillères à soupe d’eau (comme pour le glaçage au sucre)
  • fruits confits assortis pour garnir

Préparation de la cassata sicilienne

Vous devez commencer à préparer à la fois le gâteau éponge et la ricotta la veille. Le gâteau éponge parce qu’il sera coupé plus facilement sans s’effondrer, la ricotta est d’abord bien drainé pour éliminer la plupart du sérum, puis il doit être mélangé avec du sucre et recouvert d’une feuille de film d’accrochage et mis dans le réfrigérateur pour 12 heures.

Alors préparons le gâteau éponge.

Pour faire cette recette, nous aurons besoin d’un fouet planétaire ou électrique que la pâte doit être travaillé pendant une longue période.

Ensuite, dans un bol, casser les œufs, retirer les graines internes de la gousse de vanille et les ajouter aux œufs, mettre une pincée de sel et commencer à fouetter les œufs en ajoutant le sucre lentement. La pâte obtenue doit être grenouille et augmenté en volume, il faudra environ 15 minutes. Lorsque le mélange est prêt ajouter la farine et l’amidon de pomme de terre, en travaillant la pâte avec une cuillère en bois très doucement du bas vers le haut pour empêcher les œufs de descendre. Une fois combiné, le mettre dans un moule à gâteau préalablement beurré et fariné et cuire dans un four déjà chaud à 160 degrés pendant environ 50 minutes. Une fois refroidi, gardez-le à température ambiante recouvert d’un film adhésif pendant au moins 12 heures.

Maintenant, nous allons préparer les vraies pâtes ou massepain. Dans une casserole, dissoudre le sucre avec l’eau, en faisant cuire à feu doux jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Ajouter la pâte d’amande et le colorant vert. Retirer du feu dès que les ingrédients se mélangent et mettre la pâte sur un plan où juste froid sera travaillé avec vos mains jusqu’à ce que vous obtenez une pâte molle et lisse. Pour bien mélanger l’utilisation si vous avez besoin d’un peu de sucre glace au lieu de farine. À l’implémenteur, aplatir la pâte jusqu’à ce qu’on obtienne une feuille de 7 à 8 millimètres d’épaisseur. Maintenant, nous préparons également le rhum humide qui servira à mouiller à la fois massepain et gâteau éponge. Mélanger le sucre et le rhum avec de l’eau et du rhum et il est prêt à l’emploi. Maintenant, nous commençons la construction réelle de la cassata sicilienne. Couper le gâteau éponge en 3 disques d’épaisseur égale. L’un des trois disques est découpé en bandes verticales et horizontales afin d’obtenir de petits morceaux. La même chose se fait avec la pâte feuilletée de vraies pâtes ou de massepain. Cette alternance de morceaux servira à couvrir le bord de l’étain de gâteau qui dans ce cas est particulier, en fait le bord du gâteau est évasé. Une fois couvert tout le bord mis sur le fond de l’étain de gâteau un autre des disques entiers du gâteau éponge. Le bord et le fond à ce point sont humidifiés avec le rhum humide ayant le soin de le distribuer uniformément sur toute la surface. À l »intenter d’un couteau bien aiguisé, retirer l’excédent des morceaux qui sortent du bord de l’étain à gâteau. Maintenant, prenez la ricotta qui avait été mis dans le réfrigérateur et passer une couple de fois dans un tamis pour en faire une pâte douce et lisse et en remuant ajouter les pépites de chocolat. Avec une cuillère mettre le mélange de ricotta pour farcir le gâteau en le nivelant avec une spatule. Émietter le gâteau éponge avancé et celui coupé sur les bords et le mettre sur le dessus de la ricotta, le nivellement bien. Couvrir de film adhésif et laisser reposer au moins deux, trois heures au réfrigérateur. Maintenant, la cassata est retourné sur un plateau et vous passez à la finition. Nous préparons le glaçage avec lequel couvrir le gâteau entier. Ensuite, mettre le sucre et l’eau dans une casserole sur le feu et cuire, en remuant jusqu’à ce que vous obtenez un mélange blanc crémeux qui est appliqué sur toute la surface de la poitrine encore chaude de sorte qu’il est fraîchement barbouillé. Dès qu’elle est refroidie garnir la cassata de fruits confits assortis et réfrigérer jusqu’à ce qu’elle soit servie.

Pain d’orange sicilien

Nécessaire pour le pain orange sicilien

  • 200 grammes de farine
  • 200 grammes de sucre
  • 100 grammes de beurre
  • 3 œufs moyens à température ambiante
  • 1 sachet de poudre à pâte
  • 1 orange entière, jus et zeste râpé

pour le glaçage:

  • 120 grammes de sucre glace
  • jus de 1 orange
  • 40 grammes d’oranges confites

Préparation du pain orange sicilien

Mélanger les œufs avec le sucre avec les fouets électriques jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Mélanger lentement le beurre ramolli, la farine et le sachet de poudre à pâte.

Avec un mélangeur hacher finement l’orange que nous aurons d’abord lavé et coupé en petits morceaux. Ajouter l’orange hachée au mélange et bien mélanger pour bien mélanger le tout. Mettre le mélange dans un moule à gâteau ou un moule à gâteau et dans un four préchauffé à 160 degrés pendant environ 50 minutes.

Préparons le glaçage en attendant. Faire fondre le sucre glace dans le jus d’une orange pour obtenir une sorte de sirop avec lequel badigeonner la surface du gâteau après avoir été retiré du four. Garnir de morceaux et d’oranges confites.

Biscuits de pâte d’amande sicilienne

Nécessaire pour les biscuits siciliens en pâte d’amande

  • Grammes 230 d’amandes pelées
  • 180 grammes de sucre
  • 2 œufs, seulement du blanc d’œuf
  • 1 cuillère à café d’arôme d’amande
  • zeste râpé d’un demi-citron
  • cerises confites pour l’étanchéité

Préparation de biscuits siciliens en pâte d’amandes

Hacher finement les amandes pelées avec un mélangeur, ajouter le sucre, les blancs d’œufs de 2 œufs, le zeste râpé d’un demi-citron et l’arôme des amandes et haché d’autant plus pour bien mélanger le mélange. Le résultat final est un composé assez ferme avec lequel pour obtenir des boules de pâte qui seront écrasés avec vos mains mettant une cerise confite au centre. Une fois prêts, les biscuits doivent être mis dans une casserole plutôt espacée et recouverts de film adhésif doivent être mis au réfrigérateur pendant au moins 7 heures. Après ce temps mettre la cuisson dans le four déjà chaud à 180 degrés pendant environ dix minutes. Retirer du four une fois légèrement doré et servir une fois refroidi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :